Amélioration de la coopération policière et judiciaire entre la Belgique et la France

Développement de la procédure d’échanges de renseignements entre la police ferroviaire belge et la brigade des chemins de fer française afin de lutter contre les vols dans les transports ferroviaires transfrontaliers.

Depuis le 3 avril 2013 , la police ferroviaire belge et la brigade des chemins de fer française ont mis en place une procédure d’échanges de renseignements pour lutter contre les vols sur les trains THALYS et en gare de Bruxelles-midi. Ce nouvel outil, qui consiste en une déclaration de vol commune renforcée , permettra d’améliorer la coopération policière et judiciaire entre la Belgique et la France en informant plus rapidement les autorités frontalières du délit commis.

Ce poste rappelle aux Français qu’il convient d’être extrêmement vigilant vis-à-vis des pickpockets dans les gares de Bruxelles, et plus particulièrement dans celle de Bruxelles-Midi (gare d’arrivée des Thalys). Les voyageurs sont invités à surveiller de près leurs effets personnels (bagages, sac à dos, mallettes) lors de l’accès ou de la sortie du train, durant l’attente dans les halls de ces gares et sur les quais des stations de métro attenantes, ainsi que dans les cafés et restaurants, dans la gare et environnants.

publié le 18/08/2015

haut de la page