Compte-rendu JDC 3 décembre 2014

Près de 350 Français de 18 ans venus de tout la Belgique ont effectué, mercredi 3 décembre 2014 leur Journée Défense Citoyenneté (JDC) organisée par le Consulat au Lycée Français Jean Monnet.

Dernière étape du parcours de citoyenneté qui remplace le service militaire et la journée d’appel, cette journée a permis à notre jeune communauté française de prendre conscience de l’importance de son rôle de citoyen dans un monde en perpétuelle évolution, et de l’initier à un certain esprit de défense. Lors de cette après-midi au gymnase du Lycée Français, les thèmes de la citoyenneté, de l’instabilité du monde actuel ainsi que du rôle que chacun peut jouer en tant que militaire ou citoyen ont été passé en revue. 1600 jeunes Français étaient convoqués afin de participer à cet évènement marquant le lien entre notre jeune communauté et les autorités civiles et militaires nationale. Des parts de gâteaux et différentes boissons étaient mises à dispositions des jeunes tout au long de cette après-midi.
De nombreuses personnalités civiles et militaires de qualité sont intervenues pour partager leurs expériences.

M. François-Xavier Reymond, Premier Conseiller de l’Ambassade de France a exposé les enjeux de cette journée après un discours inaugural de Mme Evelyne Regniez, proviseur du Lycée Français. Mme Marie-Christine Butel, Consul général de France à Bruxelles a rappelé la signification et les enjeux de la citoyenneté ; M. Philip Cordery, Député des Français du Benelux a insisté sur l’importance du droit de vote et de l’exercice de celui-ci ainsi que le service civique. Plusieurs de nos conseillers consulaires sont intervenus pour exposer aux jeunes les questions des droits nés de la Révolution, les devoirs des citoyens et la question européenne.

Plusieurs cadres militaires du SHAPE de Mons (Grand quartier général des puissances alliées en Europe présent en Belgique) sont venus exposer leur parcours, les métiers proposés par les différents corps de l’armée française et les différentes formes d’engagement. Ces derniers ont également évoqué les fonctions stratégiques des forces armées françaises et leurs opérations extérieures actuelles. Le Colonel Claude Michel également président de l’association du Souvenir Français, à lui exposé aux jeunes le devoir de mémoire.
Un temps réservé aux questions a permis aux jeunes curieux d’en savoir plus sur les formes et les modalités d’engagements dans les différents corps d’armée, la manière dont un militaire peut se servir de sa force de feu ou encore comment devient-on député.

A la suite du discours clôturant cette journée, les jeunes convoqués ont pu avoir un échange plus personnel avec les intervenants et leur poser l’ensemble des questions voulus.

publié le 26/10/2015

haut de la page