Focus sur : "Le métro Parisien aux couleurs belges"

« Attention à la marche en descendant du train. Please mind the gap between the train and the platform », voici ce que vous pouvez entendre en vous rendant à Anvers… sur la ligne 2 du métro parisien !

Inaugurée le 7 octobre 1902, la station « Anvers » tire son nom du square d’Anvers (dans le 9e arrondissement) situé boulevard Rochechouart. Ouvert en 1877, il a été aménagé sur les terrains de l’ancien abattoir de Montmartre détruit en 1866.

JPEG - 21.8 ko
Square d’Anvers avec en arrière-plan, le Sacré-Cœur.

Ce dernier porte le nom du port belge d’Anvers en souvenir de la victoire française contre les Hollandais. Suite à la campagne des Dix-Jours, les Hollandais laissèrent une garnison dans la citadelle d’Anvers. Une seconde intervention de l’Armée du Nord, commandée par le maréchal Gérard, eut lieu du 15 novembre au 23 décembre 1832, permettant de chasser les troupes hollandaises. Cet épisode fut appelé « le siège de la citadelle française ».

Lorsqu’il sort de la station, le voyageur se retrouve au pied de la butte Montmartre. Mais il n’a pas toujours été aisé pour le voyageur de trouver le Sacré-Cœur. Les touristes confondaient la station « Anvers » avec la station « Rue-Montmartre », c’est pourquoi la station « Rue-Montmartre » fut rebaptisée « Grands-Boulevards » et que depuis 1998, les voyageurs peuvent lire la mention "Sacré-Cœur" sous le nom de la station Anvers.

JPEG - 17.9 ko
Plaque émaillée indiquant le nom de la station.

Les accès à la station de métro ont été dessinés en 1900 par l’architecte Hector Guimard pour la Compagnie générale du Métropolitain de Paris. Les éléments de l’entrée ont été inscrits au titre des Monuments historiques par arrêté du 29 mai 1978.

JPEG - 35.4 ko
Entrée de la station de métro Anvers.

publié le 15/03/2016

haut de la page