Les routes européennes de l’empereur Charles Quint passent par Bruxelles

L’empereur Charles Quint, comme les lieux et routes qu’il a traversés, constitue un symbole d’union historique entre différentes régions et pays d’Europe. En effet, les routes européennes de l’empereur Charles Quint ont été incorporées dans le programme « Institut européen des itinéraires culturels » du Conseil de l’Europe, basé à Luxembourg.

Le réseau touristique de la route de Charles Quint regroupe actuellement plus de cinquante villes et sites historiques, situés dans onze pays (la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, le Portugal, l’Espagne, le Luxembourg, Malte, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie) et vise à valoriser les lieux qui ont marqué la vie de cet empereur.

Entre son émancipation en 1515 et son abdication en 1555, Charles Quint a passé la majeure partie de sa vie à Bruxelles. Le palais du Coudenberg (où il résidait) mais également l’Ommegang et le Carolus Festival font d’ailleurs partie des lieux et des évènements bruxellois de cet itinéraire culturel.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les routes européennes de l’empereur Charles Quint, vous pouvez consulter le site internet de Patrimoine Brussels.

JPEG

publié le 08/04/2016

haut de la page