Marie-Christine Butel, Consul général

Nommée Consul général de France à Bruxelles, Mme Marie-Christine BUTEL, conseillère des Affaires étrangères hors classe, a pris ses fonctions le 22 septembre 2014.

Nommée Consul général de France à Bruxelles, Mme Marie-Christine BUTEL, conseillère des Affaires étrangères hors classe, a pris ses fonctions le 22 septembre 2014.

Marie-Christine Butel devant la résidence de France - JPEG

Née le 3 juin 1959, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, elle a intégré le ministère des Affaires étrangères et du Développement international en janvier 1982.
Elle a exercé diverses fonctions au sein de l’administration centrale : adjointe au sous-directeur du budget et des interventions financières ; adjointe au sous-directeur de l’administration consulaire et de la protection des biens puis au sous-directeur de l’administration des Français (2002-2006) ; sous-directrice de la programmation et des affaires financières puis chef de la mission des programmes à la direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats, de 2006 à 2009. Elle a également occupé des fonctions à l’étranger (attachée de coopération scientifique et technique en Tunisie, 1985-1987).

Avant son arrivée à Bruxelles, elle était détachée depuis 2009, auprès de la Cour des comptes en qualité de rapporteur extérieur où elle a plus particulièrement travaillé sur les politiques publiques en matière d’emploi, de handicap et d’hébergement d’urgence. Elle avait précédemment occupé différentes fonctions au sein du Ministère des Affaires étrangères à Paris.

Marie-Christine BUTEL est chevalier de l’Ordre national du Mérite depuis le 10 novembre 1998.

Quelles sont vos premières impressions depuis votre arrivée en Belgique ?

En arrivant en Belgique, on éprouve le sentiment étrange et très agréable d’être dans un pays à la fois proche et pourtant très différent. On apprécie également tout de suite la bienveillance, le calme et le sens de l’hospitalité des Belges.
Par ailleurs, j’ai été particulièrement touchée de l’accueil chaleureux des agents du Consulat général et impressionnée par la qualité et l’efficacité de leur travail.

Quelles seront les points cardinaux de votre mission ?

D’abord et avant tout la qualité des services rendus aux Français : le Consulat doit en permanence veiller à faciliter l’accès aux services qu’il délivre et à s’assurer de la qualité de son accueil. Chaque fois que cela est possible, il convient de faciliter les démarches administratives de nos compatriotes ; le Consulat général doit offrir l’exemple d’un service public moderne et efficace. La mise à disposition régulière d’informations sur le site du Consulat et sur les réseaux sociaux constitue un autre axe d’amélioration de la qualité de nos services.
Il est également important pour le Consulat général de continuer à créer du lien avec la communauté française à travers son site internet, les réseaux sociaux sur lesquels il est également présent, le réseau des consuls honoraires et enfin, les nombreuses associations de Français existant en Belgique.

Quel message souhaitez-vous donner à la communauté française ?

La communauté française en Belgique est diverse et évolue en permanence ; on y compte à la fois des compatriotes installés de longue date en Belgique, de jeunes actifs venant de s’y établir, de nombreux étudiants (20 000), des handicapés (au nombre de 6 000), des entrepreneurs, des Français en situation de précarité... Le Consulat est ouvert et attentif à tous.
L’accueil qui est fait aux Français par la Belgique est bienveillant et amical. Il est important que la communauté française se montre en retour ouverte et dynamique. Nous avons la chance de disposer en Belgique d’une communauté active, diverse et qui entreprend. La somme de ces énergies individuelles et collectives est un formidable atout au service de la relation entre la France et la Belgique.

publié le 06/05/2015

haut de la page