Portrait : Isabelle Lefébure et l’Accueil des Françaises

Le Consulat général a décidé de s’intéresser chaque mois à une personnalité active dans la communauté française de Belgique. En avril, pour inaugurer cette nouvelle rubrique, nous avons choisi de la consacrer à Isabelle Lefébure (et à l’Accueil des Françaises de Bruxelles)

Isabelle Lefébure vit maintenant depuis quatre ans à Bruxelles, arrivée directement de Barcelone avec son époux qui a monté ici une entreprise de conseil. Il s’agit de leur deuxième séjour dans la capitale européenne. En plus d’un contexte économique plus favorable qu’en Espagne, la qualité de vie de Bruxelles a aussi compté dans la décision d’installer la société ici.
Isabelle Lefébure, mère de 3 enfants de 8, 12 et 14 ans, est depuis quelques mois présidente de l’Accueil des Françaises à Bruxelles.

L’Accueil des Françaises à Bruxelles, avec ses 600 membres, constitue l’une des associations françaises de Belgique les plus importantes. Isabelle Lefébure est épaulée par une équipe bénévole dynamique. Les adhérentes se retrouvent toutes au 53 rue Marie Depage : « Ici, ce ne sont pas de simples bureaux mais la maison de chacune d’entre nous » nous explique la présidente.
Aquarelle, bridge, cuisine, marches, cours de néerlandais, visites de musées… l’association organise des activités dans de nombreux domaines. Elle est composée de plusieurs clubs, notamment celui de l’âge d’or (qui tente de limiter l’isolement des femmes très âgées) et le club business, qui offre par exemple des conseils juridiques pour celles qui veulent lancer leur propre entreprise.
Il existe plus de 200 Accueils français dans le monde, regroupés dans la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et francophones à l’Etranger), dont le dessein principal est de lier des amitiés de manière rapide dans un pays non familier.
Comme l’explique Isabelle Lefébure, « c’est un accélérateur de rencontres ».
L’association cherche également à faire découvrir la culture locale aux Français(es) : l’Accueil de Bruxelles se réjouit d’ailleurs de chaque nouvelle arrivée belge (francophiles, les adhérentes ne sont en effet pas toutes Françaises ; 30 nationalités différentes sont représentées).
L’Accueil travaille étroitement avec d’autres associations françaises : par exemple, les droits de table du marché de ses créatrices (organisé en mars) ont été reversés à l’Entraide Française de Belgique (basée à Bruxelles) ; par ailleurs, l’association prêtera sa « maison » aux Gascons de Belgique, qui y remettront leur prix littéraire le 26 avril.
Isabelle Lefébure a pour objectif de développer d’avantage les liens avec l’ensemble des associations françaises en Belgique, notamment avec l’Accueil d’Anvers.
La présidente aimerait également renouveler l’identité visuelle de l’association (site internet, brochures, etc.) pour atteindre le maximum de personnes, en particulier celles qui arrivent de France et ne connaissent pas toujours le réseau des associations d’expatriés.

JPEG
JPEG

publié le 28/01/2013

haut de la page